Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
CLUB DE LECTURE DE GAMBAIS

Articles récents

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU LUNDI 19 JUIN 2017

19 Juin 2017 , Rédigé par Catherine

Le thème choisi nous a rassemblé autour de livres adaptés au cinéma.

Parmi les nombreux romans qui ont été portés à l'écran avec plus ou moins de bonheur selon nous figurent :

 

TOUT L'OR DU FLEUVE de Patrice FRANCESCHI

Un jour de 1937, une bourgade perdue au fin fond de l'Amazonie, trois hommes au bout du rouleau. Ils ne se connaissent pas, mais le destin les conduit tous trois à bord d'une mauvaise barcasse, sur un fleuve inconnu...


MALAVITA de Tonino BENACQUISTA

Une famille d'Américains s'installe à Cholong-sur-Avre, en Normandie. Fred, le père, se prétend écrivain et prépare un livre sur le Débarquement. Maggie, la mère, est bénévole dans une association caritative et se surpasse dans la préparation des barbecues.

Belle, la fille, fait honneur à son prénom. Warren enfin a su se rendre indispensable pour tout et auprès de tous.

Une famille apparemment comme les autres, en somme.

Une chose est sûre, s'ils emménagent dans votre 

UN SECRET de Philippe GRIMBERT

Souvent les enfants s'inventent une famille, une autre origine, d'autres parents. Le narrateur de ce livre, lui, s'est inventé un frère. Un frère aîné, plus beau, plus fort, qu'il évoque devant les copains de vacances, les étrangers, ceux qui ne vérifieront pas... Et puis un jour, il découvre la vérité, impressionnante, terrifiante presque. Et c'est alors toute une histoire familiale, lourde, complexe, qu'il lui incombe de reconstituer. Une histoire tragique qui le ramène aux temps de l'Holocauste, et des millions de disparus sur qui s'est abattue une chape de silence.

DE L’EAU POUR LES ELEPHANTS de Sarah GRUEN

Durant la Grande Dépression, dans les années 1930, les trains des petits cirques ambulants sillonnent les États-Unis. Jacob Jankowski, orphelin sans le sou, saute à bord de celui des frères Benzini et de leur « plus grand spectacle du monde ». Embauché comme soigneur, il va découvrir l’envers sordide du décor. Tous, hommes et bêtes, sont pareillement exploités, maltraités.

LA CHAMBRE DES OFFICIERS de Marc DUGAIN
Dans les premiers jours de 14, Adrien F., lieutenant du génie, est fauché par un éclat d'obus sur les bords de la Meuse. Défiguré, il est transporté au Val-de-Grâce où il séjournera cinq ans dans la chambre des officiers. Au fil des amitiés qui s'y noueront, lui et ses camarades, malgré la privation brutale d'une part de leur identité, révéleront toute leur humanité.

Pour ce qui est des romans qui nous ont séduits en dehors du thème choisi pour notre séance voici quelques titres :

LE CANTIQUE DE L'APOCALYPSE JOYEUSE de Arto PAASILINNA

Planète Terre, XXIe siècle. La fin du monde approche, le chaos est partout. La troisième guerre mondiale est sur le point d'éclater... Pourtant, quelque part au fin fonds des forêts du Kainuu, dans l'est de la Finlande, un étrange havre de paix et de prospérité demeure. C'est là que, quelques années plus tôt, au seuil de la mort, un vieux communiste militant, grand bouffeur de curés, a chargé son petit-fils Eemeli Toropainen de construire sur ses terres, pour le rachat de son âme, une église en bois copiée sur un modèle du XVIIIe siècle. Autour d'elle, une communauté de joyeux et délirants Finlandais s'est peu à peu formée : ensemble ils revisitent les techniques de subsistance de leurs ancêtres et la vie en autarcie, loin du monde en déconfiture.


GLOBALIA de Jean-Christophe RUFIN

Une démocratie compartimentée, régie par un calendrier où chaque jour a sa valeur, habillée de bulles de verre, assurant une température agréable et idéale toute l'année ; des indicateurs au service d'une protection sociale où dominent psychologues et officiers ; la volonté de faire perdurer les existences ; une prospérité ad vitam aeternam pour tous et tout le monde au pas. En somme, en apparence ça pourrait aller plus mal ! Seulement voilà, ce monde nouveau, calibré, mesuré, étudié, encadré est bien ennuyeux. On y bannit le passé, on y surveille la pensée, on contrôle les sorties du territoire, on montre du doigt les réfractaires. Tel est le prix et le revers de l'uniformisation. Un prix difficilement supportable pour Baïkal Smith qui tenterait bien l'aventure ailleurs, avec ses risques et périls.

UNE PUTAIN D'HISTOIRE de Bernard MINIER

Histoire de Henry, 17 ans, que le meurtre de sa petite amie plonge dans l’enfer du soupçon. Sur son île, Glass Island, battue par les vents, cernée par la brume 360 jours par an et uniquement accessible par ferry, tout le monde connaît tout le monde, jusqu’au plus noir de ses secrets. Ou du moins le croit-on.

DEUIL INTERDIT de Michael CONNELLY

Dans la Los Angeles de l’été 1988, une jeune fille de 16 ans, Becky Verloren, est enlevée chez elle, puis retrouvée morte quelques jours plus tard. Elle a été tuée d’une seule balle tirée en pleine poitrine. Tout fait penser à un suicide et si les premiers enquêteurs ont, eux, songé à un meurtre, personne n’a jamais été arrêté. Dix huit ans plus tard, l’inspecteur Harry Bosch qui vient de réintégrer la police de Los Angeles après trois ans de retraite, reçoit les résultats d’une analyse ADN qui remet toute l’affaire en branle.

VIRUS de Richard PRESTON

Il est imprévisible. Il surgit sans raison des profondeurs de la forêt tropicale africaine où il se tapit depuis des milliers d'années. en dix jours il accomplit ce que le sida fait en dix ans. Son nom : virus Ebola. Il est apparu pour la première fois dans le nord de l'Allemagne en 1967. Neuf ans plus tard, il décimait une province du Zaïre et des villages entiers du sud Soudan. A deux reprises, il a failli anéantir la banlieue de Washington. Pour le contrer, il n'existe aujourd'hui ni vaccin ni traitememnt. S'il ne se manifeste pas en ce moment, les chercheurs savent qu'il peut revenir à tout moment et. ravager la planète.


CREDO : LE DERNIER SECRET de Douglas PRESTON

Au cœur de l'Arizona, en territoire Navajo, est implanté un accélérateur de particules en mesure de reproduire le Big Bang et d'expliquer la création de l'univers.
Mais ce projet, mené par le professeur Hazélius, scientifique de génie, a de farouches opposants. Au premier rang, un télévangéliste qui voit en ce savant l'incarnation de l'Antéchrist. La colère gronde au moment où se produisent d'étranges phénomènes. La machine s'emballe et devient autonome. Wyman Ford, ex-agent de la CIA, est dépêché sur place par le gouvernement pour éviter que tout explose. Mais est-il encore temps ?

FLEUR DE TONNERRE de Jean TEULE

Ce fut une enfant adorable, une jeune fille charmante, une femme compatissante et dévouée. Elle a traversé la Bretagne de part en part, tuant avec détermination tous ceux qui croisèrent son chemin: les hommes, les femmes, les vieillards, les enfants et même les nourrissons.

Elle s'appelait Hélène Jégado, et le bourreau qui lui trancha la tête le 26 février 1852 sur la place du Champs-de-Mars de Rennes ne sut jamais qu'il venait d'exécuter la plus terrifiante meurtrière de tous les temps.


LE GRAND CŒUR de Jean-Christophe RUFIN

Dans la chaleur d'une île grecque, un homme se cache pour échapper à ses poursuivants. Il évoque sa vie et tente de démêler l’écheveau de son incroyable destin. Fils d'un modeste pelletier, il est devenu l’homme le plus riche de France. Il a permis à Charles VII de terminer la Guerre de Cent ans. Il a changé le regard sur l'Orient, accompagnant le passage des Croisades au commerce, de la conquête à l’échange.

Parmi tous les attachements de sa vie, le plus bouleversant fut celui qui le lia à Agnès Sorel, la Dame de Beauté, première favorite royale de l’Histoire de France, disparue à vingt-quatre ans. Au faîte de sa gloire, il a connu la chute, le dénuement, la torture puis, de nouveau, la liberté et la fortune. Cet homme, c’est Jacques Coeur.


Bonnes vacances et bonnes lectures !

Rentrée du club le lundi 25 septembre 2017

Lire la suite

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU LUNDI 22 MAI 2017

22 Mai 2017 , Rédigé par Catherine

Lors de notre rencontre nous avons à nouveau évoqué des auteurs africains dans divers styles : mémoires, romans et polars, et également Erik ORSENNA qui écrit si bien sur l'Afrique.

Deux romans de Alain MABANCKOU,  écrivain et enseignant franco-congolais né à Pointe-Noire le 24 février 1966 : VERRE CASSE et MEMOIRES DE PORC EPIC. 

Il a remporté en 2006 le prix Renaudot pour son roman Mémoires de porc-épic.

Parodiant librement une légende populaire selon laquelle chaque être humain possède un double animal dans la nature, Alain Mabanckou nous livre l'histoire d'un étonnant porc-épic, chargé par son alter ego humain, un certain Kibandi, d'accomplir, à l'aide de ses redoutables piquants, toute une série de meurtres rocambolesques. Malheur aux villageois qui se retrouvent sur la route de Kibandi, car son ami porc-épic est prêt à tout pour satisfaire la folie sanguinaire de son "maître".

Verre Cassé est un client assidu du Crédit a voyagé, un bar congolais crasseux. Un jour, le patron lui propose d'écrire les histoires héroï-comiques des habitués, une troupe d'éclopés aux destins pittoresques ... Dans cette farce métaphysique où le sublime se mêle au grotesque, Alain Mabanckou nous offre le portrait truculent d'une Afrique drôle et inattendue.

IBADAN LES ANNEES PAGAILLES de Wole SOYINKA

Wole Soyinka a été le premier auteur africain et la première personnalité noire à recevoir le prix Nobel de littérature, en 1986. Après des études aux universités d'Ibadan et de Leeds, Soyinka travaille au Royal Court Theatre de Londres. Par la suite, il fonde plusieurs troupes théâtrales au Nigéria dont « 1960, Masks drama troupe » et occupe de nombreux postes universitaires à Ibadan, Ife et Lagos. En 1952, Soyinka crée l'association « The Pyrate » à l'université d'Ibadan afin de combattre la mentalité coloniale. L'auteur est emprisonné au Nigéria entre 1967 et 1969 pour avoir soutenu le mouvement d'indépendance du Biafra. Après sa libération, il reste au Nigéria et enseigne aux départements d'art dramatique d'Ife et Ibadan. En 1994, il est contraint à l'exil après avoir été condamné à mort par le gouvernement de Sani Abacha. Il ne peut rentrer au pays qu'après la mort du dictateur, en 1998.

 

IBADAN LES ANNEES PAGAILLES est le deuxième tome de ses mémoires couvrant la période de 1946 à 1965 : après cinq ans d'études en Angleterre, Maren rentre dans son pays, le Nigeria. L'indépendance de 1960 est encore toute neuve, de même que l'université où il prend un poste d'assistant et qui devient le pôle de son existence. Les Britanniques partis, la nouvelle classe politique met au pouvoir " des personnages aussi charismatiques qu'indélicats, parfois totalement pervers "… C'est avec eux que doit composer le jeune Maren, également surnommé Akinkoyi, le perturbateur.


TROIS FEMMES PUISSANTES de Marie Ndiaye

Trois récits, trois femmes qui disent non. Elles s'appellent Norah, Fanta, Khady Demba. Chacune se bat pour préserver sa dignité contre les humiliations que la vie lui inflige avec une obstination méthodique et incompréhensible.

MALI, Ô MALI ! de Erik ORSENNA

Suite des aventures de Madame Bâ et de son petit-fils :

dix ans plus tard, ils retournent dans leur pays menacé par les djihadistes. Il faut dire que Mme Bâ, qui n’est pas humble de nature, se prend pour une Grande Royale, une Jeanne d’Arc africaine.
Et l’ex futur footballeur est devenu musicien, c’est-à-dire griot, embauché par sa grand-mère pour raconter sa campagne de libération mi-glorieuse, mi- désespérée.


AFRICAN TABLOID de Janis OTSIEMI

Libreville. 2008. Un an avant les élections, un type est retrouvé mort sur une plage de Libreville, près du palais de la présidence de la République, une balle dans la gorge et deux doigts de la main gauche coupés.
La victime est un journaliste d’investigation connu pour ses enquêtes très sensibles sur le pouvoir dont il dénonçait la corruption et la main mise sur les affaires du pays.

LES ARBRES EN PARLENT ENCORE de Calixthe BEYALA

Edène, la narratrice, est née en l'an VI avant la guerre de 1914. Elle est la fille d'Assanga Djuli, un chef de village camerounais, fier et haut comme un baobab. Devenue presque centenaire, elle fait au cours de seize veillées la chronique de ce qu'elle a vu. Et Dieu sait qu'elle en a vu ! La rencontre heurtée, violente de deux mondes, au cours des colonisations allemande puis française.

LES BOUTS DE BOIS DE DIEU de Oumane SEMBENE

Ce roman, qui se déroule du Sénégal au Soudan (le Mali d'aujourd'hui), s'inspire de faits réels: la grève des cheminots du "Dakar-Niger", ces ouvriers noirs qui, entre eux, s'appellent les "Bouts de bois de Dieu".
Ils veulent conserver les traditions, les lois du clan, les coutumes, mais le progrès - implacable - les pousse. 

L'EMPREINTE DU RENARD de Moussa KONATE

A Bamako, le célèbre commissaire Habib, vieux flic dont la sagesse et le flair sont quasi légendaires, est expédié au cœur du pays dogon pour élucider une série de morts bizarres, vraisemblablement des meurtres. Affaire d'autant plus délicate que les Dogons sont très attachés à leurs traditions et vivent pratiquement en marge des autorités officielles du Mali. En outre, ils sont connus et redoutés pour la puissance de leur magie.

Pour terminer voici l'annonce d'un premier roman prometteur de Ysiaka ANAM à paraître en octobre prochain :

 

Le thème choisi pour la prochaine réunion du lundi 19 juin prochain est :

"Les livres dont on a tiré un film".

 

Bonne lecture !!!!!

Lire la suite

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU LUNDI 24 AVRIL 2017

24 Avril 2017 , Rédigé par Catherine

Le thème retenu cette fois-ci nous a fait découvrir avec bonheur toute une littérature que nous connaissions peu à savoir celle de l'Afrique subsaharienne.

Grâce aux nombreux prêts dont nous avons bénéficié avec le réseau "Au fil des pages 78", et à nos propres ressources, nous avons eu envie de poursuivre notre quête à la recherche des auteurs africains pour la prochaine rencontre du lundi 22 mai prochain.

Voici donc les livres qui nous ont touchés lors de notre rencontre du 24 avril.

AMERICANAH de Chimamanda NGOZI ADICHIE

Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l'Amérique qui compte bien la rejoindre.
Mais comment rester soi lorsqu'on change de continent, lorsque soudainement la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés?


PETIT PAYS de Gaël FAYE
En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais.


NOTRE-DAME DU NIL de Scholastique MUKASONGA

Au Rwanda, un lycée de jeunes filles perché sur la crête Congo-Nil, à 2 500 mètres d'altitude, près des sources du grand fleuve égyptien. Les familles espèrent que dans ce havre religieusement baptisé Notre-Dame du Nil, isolé, d'accès difficile, loin des tentations de la capitale, leurs filles parviendront vierges au mariage négocié pour elles dans l'intérêt du lignage. Un rigoureux quota « ethnique » limite à 10 % le nombre des élèves tutsi.

 

TROIS FEMMES PUISSANTES de Marie NDIAYE

Trois récits, trois femmes qui disent non. Elles s'appellent Norah, Fanta, Khady Demba. Chacune se bat pour préserver sa dignité contre les humiliations que la vie lui inflige avec une obstination méthodique et incompréhensible.

NO HOME de Yaa GYASI

Maama, esclave Ashanti, s’enfuit de la maison de ses maîtres Fantis durant un incendie, laissant derrière elle son bébé, Effia. Plus tard, elle épouse un Ashanti, et donne naissance à une autre fille, Esi. Ainsi commence l’histoire de ces deux demi-sœurs, Effia et Esi, nées dans deux villages du Ghana à l’époque du commerce triangulaire au XVIIIe siècle.

ALLAH N'EST PAS OBLIGE de Ahmadou KOUROUMA

Il s'appelle Birahima, il a dix ou douze ans et, comme beaucoup d'enfants, il joue au petit soldat avec une mitraillette. "C'est facile. On appuie et ça fait tralala." Sauf qu'ici l'arme est bien réelle et les morts ne se comptent plus. Birahima fait partie de ces orphelins qui ont tout perdu et n'ont d'autre recours, malgré leur jeune âge, que de devenir des sortes de mercenaires dans les guerres tribales qui déchirent des pays comme le Liberia ou la Sierra Leone, les fameux enfants-soldats.

BLACK BAZAR de Alain MABANCKOU

Le héros de Black Bazar est un dandy africain de notre temps, amoureux des cols italiens et des chaussures Weston, qui découvre sa vocation d'écrivain au détour d'un chagrin d'amour.


MADAME BÂ de Erik ORSENNA

Pour retrouver son petit-fils préféré qui a disparu en France, avalé par l’ogre du football, Madame Bâ Marguerite, née en 1947 au Mali, sur les bords du fleuve Sénégal, présente une demande de visa. Comme on lui refuse son visa, elle explique à la République française qui elle est. Ensuite, de mauvaise humeur, elle traverse quelques déserts et la Méditerranée pour tenter de retrouver son petit-fils happé puis abandonné par les agents recruteurs du Paris-Saint-Germain.


MALI, Ô MALI de Erik ORSENNA

Suite des aventures de Madame Bâ et de son petit-fils :

dix ans plus tard, ils retournent dans leur pays menacé par les djihadistes. Il faut dire que Mme Bâ, qui n’est pas humble de nature, se prend pour une Grande Royale, une Jeanne d’Arc africaine.
Et l’ex futur footballeur est devenu musicien, c’est-à-dire griot, embauché par sa grand-mère pour raconter sa campagne de libération mi-glorieuse, mi- désespérée.

LE MASSACRE DE MESSA EN 1955 de Enoh MEYOMESSE

Mercredi 25 mai 1955 à Yaoundé, l’armée coloniale tire sur des manifestants aux mains nues, en provenance du quartier Mokolo, qui se rendent à l’Hôpital Central pour retirer le corps d’un boy assassiné par un colon trois jours auparavant. Il y a des morts. La ville est bouclée. Le couvre-feu est instauré, de 6 heures du soir à 6 heures du matin. Roland Pré, le Haut-commissaire de la République française au Cameroun, est enfin parvenu à noyer dans le sang la contestation du colonialisme dans ce territoire sous tutelle des Nations Unies, à l’administration confiée à la France.

 

LES HONNEURS PERDUS de Calixthe BEYALA
"J'ai un fils ! Allah vient de donner à Jérusalem son fils." Au coeur de New Bell, un homme fête la naissance de son garçon avant même la fin de l'accouchement. C'est malheureusement sans compter sur l'erreur fatale du pharmacien qui, par une étrange manipulation de cellules, a transformé le fils tant désiré en fille. Les cris de désespoir succèdent à l'euphorie : le père n'a donc engendré qu'une de ces créatures abjectes, fange du bidonville de New Bell !

LA SONATE A BRIDGETOWER de Emmanuel DONGALA

N’en déplaise à l’ingrate postérité, la célèbre Sonate à Kreutzer n’a pas été composée pour le violoniste Rodolphe Kreutzer, qui d’ailleurs ne l’a jamais interprétée, mais pour un jeune musicien tombé dans l’oubli. Comment celui-ci est devenu l’ami auquel Beethoven a dédié l’un de ses morceaux les plus virtuoses, voilà l’histoire qui est ici racontée.
Au début de l’année 1789 débarquent à Paris le violoniste prodige George Bridgetower, neuf ans, et son père, un Noir de la Barbade qui se fait passer pour un prince d’Abyssinie. Arri - vant d’Autriche, où George a suivi l’enseignement de Haydn, ils sont venus chercher l’or et la gloire que devrait leur assurer le talent du garçon…

AYA DE YOPOUGON de Marguerite ABOUET et Clément OUBRERIE

Côte d'Ivoire, 1978. Aya, dix-neuf ans, vit à Yopougon, un quartier populaire d'Abidjan. Ça sent le début des vacances mais très vite les choses vont commencer à se gâter…"Dans les années 1970, la vie était douce en Côte d’Ivoire. Il y avait du travail, les hôpitaux étaient équipés et l’école était obligatoire. J’ai eu la chance de connaître cette époque insouciante, où les jeunes n’avaient pas à choisir leur camp trop vite, et ne se préoccupaient que de la vie courante : les études, les parents, les amours…


UN LONG CHEMIN VERS LA LIBERTE de Nelson MANDELA

Commencés en 1974 au pénitencier de Robben Island, ces souvenirs furent achevés par Nelson Mandela après sa libération, en 1990, à l'issue de vingt-sept années de détention.
Rarement une destinée individuelle se sera aussi étroitement confondue avec le combat d'un peuple et le devenir d'une nation. Né et élevé à la campagne, dans la famille royale des Thembus, Nelson Mandela gagne Johannesburg où il va ouvrir le premier cabinet d'avocats noirs et devenir un des leaders de l'ANC. Dès lors, à travers la clandestinité, la lutte armée, la prison, sa vie se confond plus que jamais avec son combat pour la liberté, lui conférant peu à peu une dimension mythique, faisant de lui l'homme clef pour sortir son pays de l'impasse où l'ont enfermé quarante ans d'apartheid.

PETIT PIMENT de Alain MABANCKOU

L'histoire de Petit Piment, un jeune orphelin effectuant sa scolarité dans une institution d'accueil catholique. Lors de la révolution socialiste, il en profite pour s'évader. Adolescent, il commet toutes sortes de larcins. Il trouve refuge auprès de Maman Fiat 500 et de ses dix filles. Mais de nouvelles épreuves lui feront perdre la tête.

LES HISTOIRES ETONNANTES D'EDING de Joseph AKOA

Eding est un narrateur atypique. Dans un style tantot satirique, tantot lyrique, il raconte sept histoires captivantes. Laissez-vous transporter dans des villes et des villages africains. Des histoires truculentes, basee sur des faites reels, ou les personnages singuliers nous font voyager dans des univers varies. Dans tout cela, en toile de fond, une histoire d'amour emouvante, ou se mele le choc des cultures..."

SURVIVRE POUR VOIR CE JOUR de Rachel MWANZA

Rachel revient de loin, elle a connu la misère, l’enfer des rues de Kinshasa. Jeune fille abandonnée, sans abri et analphabète, son calvaire débutera lorsque des « fou de Dieu » l'accuseront injustement d'être la « sorcière » qui apporte le malheur dans la famille. Ce sont les souvenirs d'une enfance pourtant heureuse qui lui permettront de trouver de rares moments de réconfort dans un quotidien d'une extrême violence. Combattante et courageuse, oubliant ses souffrances quotidiennes, un matin elle trouve la force de se présenter à un casting sauvage (ils sont plus de 200). Elle décroche le premier rôle, celui de Komona, une enfant-soldat, dans le film "Rebelle" de Kim Nguyen.

L'ENFANT NOIR de Camara LAYE

Je ne pensais qu'à moi-même et puis, à mesure que j'écrivais, le me suis aperçu que le traçais un portrait de ma Haute-Guinée natale. » Au-delà du récit autobiographique d'un jeune écrivain de 25 ans, L'Enfant noir nous restitue, dans toute sa vérité, la vie quotidienne, les traditions et les coutumes de tout un peuple. Un livre plein de finesse et de talent qui s'est imposé comme l'un des classiques de notre temps.


L'AGENCE N° 1 DES DAMES DETECTIVES de Alexander McCALL SMITH

Mma Precious Ramotswe est la fondatrice et la directrice de la première agence féminine de détectives au Botswana : « L’Agence N°1 des Dames détectives » (N°1 Ladies’ Detective Agency). Femme de « constitution traditionnelle » (comprendre forte femme, dans tous les sens du terme), elle base son travail sur la logique, l’écoute attentive de ses clients et de ses propres intuitions et sur la conviction que la bonne éducation, la modération et la générosité..

LE CHRIST SELON L'AFRIQUE de Calixthe BEYALA

Boréale n’a que vingt ans mais des problèmes à revendre, entre un amoureux infidèle, une patronne dépressive, une tante qui veut lui faire porter son enfant et une mère qui la dénigre constamment. Dans ce quartier populaire de Douala où elle habite, on s’enthousiasme comme on déteste, selon le dernier tribun qui a parlé, et des tribuns il y en a à tous les carrefours, des prophètes surtout qui hypnotisent la foule par leurs prières, leurs transes et leurs promesses mirifiques, attirant chaque jour davantage de croyants. Boréale, elle, ne croit en rien et ne veut obéir à personne mais en a-t-elle la liberté ?

SEGOU de Maryse CONDE

Maryse CONDE n'est pas africaine mais elle a  vécu en Afrique et raconte l'histoire de la société bambara et plus généralement de l'Afrique de l'Ouest à travers l'histoire de la famille Traoré.

Au début du roman, le patriarche de cette famille est Dousika, un homme aussi riche qu'arrogant qui entretient des liens particuliers avec le mansa Monzon Diarra de Ségou. Il sera finalement disgracié à cause des intrigues de palais avant de mourir tôt.

Quatre de ses fils connaitront des parcours extraordinaires au cours de ce roman.

La suite du récit raconte les péripéties que rencontrent les descendants de ces 4 personnages entremêlés avec les évènements qui ont marqué le xviiie siècle africain, avec des prolongements y compris en Europe, au Brésil et aux Antilles.


CONTES INITIATIQUES PEULS de Amadou HAMPÂTE BÂ

Njeddo Dewal, mère de calamité
Aux premiers âges du peuple apparut une terrible sorcière, Njeddo Dewal, mère de toutes les calamités, suscitée par Dieu lui-même pour punir les Peuls de leurs péchés... Au fil de multiples aventures à la fois féériques et fantastiques, seul Bâgoumâwel, enfant miraculeux, pourra finalement triompher de la formidable puissance maléfique de Njeddo Dewal.

Kaïdara
Le voyage initiatique de trois compagnons, à travers un pays souterrain parsemé de rencontres symboliques et mystérieuses, vers la demeure du "lointain et bien proche Kaïdara", dieu de l'or et de la connaissance. Sur le chemin du retour, un seul sortira victorieux de toutes les épreuves.

AMKOULLEL L'ENFANT PEUL de Amadou HAMPÂTE BÂ

Pour raconter l'enfance en son pays, l'auteur choisit d'évoquer la savane ouest-africaine, la brousse dévorée par le soleil, battue par les tornades, griffée par le fleuve Niger qui traverse le pays.
Au centre de son récit : le royaume de Bandiagra au début du siècle, régi par un islam sévère qui encadre la vie des jeunes enfants.
L'auteur y grandit dans le respect de deux principes fondamentaux : l'honneur et le respect maternel. Un enfant peut désobéir à son père mais jamais à sa mère.

Lire la suite

PROCHAINE REUNION DU CLUB DE LECTURE : LUNDI 24 AVRIL 2017

30 Mars 2017 , Rédigé par Catherine

Thème : La littérature et les écrivains d'Afrique subsaharienne.

Lire la suite

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU LUNDI 20 MARS 2017

20 Mars 2017 , Rédigé par Catherine

Le thème de l'île choisi pour cette rencontre en a inspiré plus d'unes.

Voici les oeuvres aimées et présentées :

L'ÎLE DU SERMENT de Peter MAY

Kirsty Cowell a-t-elle poignardé son mari à mort, cette nuit tourmentée sur Entry Island, à l'extrême-ouest du Canada ? Tous le croient, tout l'accable et pourtant Sime Mackenzie, l'enquêteur chargé de l'interroger, ne peut se résoudre à l'accuser. Mais cet étrange sentiment de familiarité qu'il éprouve à son égard n'est-il pas une arme dangereuse offerte à une femme manipulatrice ? À moins que les rêves étranges qui le ramènent à la vie de son aïeul, émigré des Hébrides en terre de Québec au dix-neuvième siècle, ne recèlent une part du mystère ?


L'ÎLE DU JOUR D'AVANT de Umberto ECO

Nous sommes à l'époque de la guerre de Trente-Ans. Le jeune Piémontais Roberto de La Grive, jeune espion aux services de Mazarin, a embarqué sur un navire hollandais. Après le naufrage de ce vaisseau, il trouve refuge sur un bateau abandonné et ancré non loin d'une île située sur un méridien très particulier : la ligne de changement de date. Prisonnier de ce navire car il ne sait pas nager il écrit des lettres d'amour et leur confie son histoire, véritable voyage initiatique au sein du XVIIe siècle, celui de la science nouvelle et de la raison d'Etat, dans l'attente d'aborder enfin cette île si proche et en même temps si lointaine . Avec lui, le lecteur prend conscience de l'un des problèmes cruciaux de l'époque pour la navigation, la détermination de la longitude.

UNE VIE ENTRE DEUX OCEANS de M.L. STEDMAN

Après avoir connu les horreurs de la Grande Guerre, Tom Sherbourne revient en Australie. Aspirant à la tranquillité, il accepte un poste de gardien de phare sur l’île de Janus, un bout de terre sauvage et reculé. Là, il coule des jours heureux avec sa femme, Isabel. Un bonheur peu à peu contrarié par leurs échecs répétés pour avoir un enfant. Jusqu’à ce jour où un canot vient s’échouer sur le rivage. À son bord, le cadavre d’un homme, ainsi qu’un bébé, sain et sauf. Pour connaître enfin la joie d’être parents, Isabel demande à Tom d’ignorer les règles, de ne pas signaler « l’incident ». Une décision aux conséquences dévastatrices…


LA PRISONNIERE DE MALTE de David BALL

Malte, 1552. Inséparables, Nico, 10 ans, et sa soeur Maria, à peine plus âgée, jouent sur les falaises abruptes de l'île lorsque des corsaires turcs s'emparent du jeune garçon malgré la résistance acharnée de sa soeur. Nico sera vendu comme esclave à Alger tandis que Maria restera sur l'île, inconsolable. Des années plus tard, frère et soeur se retrouvent: ayant gagné la confiance du sultan, Nico doit mener l'assaut de son île natale, âprement défendue par les Chevaliers de l'ordre de Malte... dont Christian, l'homme qui a su conquérir le coeur de Maria.

LES AMANTS DU SPOUTNIK de Haruki MURAKAMI

K. est amoureux de Sumire, mais celle-ci n'a que deux passions : la littérature et Miu, une mystérieuse femme mariée. Au sein de ce triangle amoureux, chaque amant est un satellite autonome et triste, et gravite sur l'orbite de la solitude. Jusqu'au jour où Sumire disparaît... Les Amants du Spoutnik bascule alors dans une atmosphère proprement fantastique.

LA MEMOIRE DES EMBRUNS de Karen VIGGERS

Mary est âgée, sa santé se dégrade. Elle décide de passer ses derniers jours à Bruny, île de Tasmanie balayée par les vents où elle a vécu ses plus belles années auprès de son mari, le gardien du phare. Les retrouvailles avec la terre aimée prennent des allures de pèlerinage. Entre souvenirs et regrets, Mary retourne sur les lieux de son ancienne vie pour tenter de réparer ses erreurs.


UNE ÎLE de Tracey GARVIS GRAVES

Anna Emerson n’hésite pas un instant lorsque les Callahan lui proposent de se rendre aux Maldives pour donner des cours à leur fils T.J., en rémission d’un cancer. Mais rien ne se passe comme prévu : le jet privé à bord duquel ils ont embarqué se crashe au beau milieu de l’océan Indien. Les voici naufragés sur une île déserte où ils vont devoir apprendre à survivre.

L'ÎLE DES CHASSEURS D'OISEAUX

Marqué par la perte récente de son fils unique, l'inspecteur Fin Macleod, déjà chargé d'une enquête sur un assassinat commis à Edimburg, est envoyé sur Lewis, son île natale, où il n'est pas revenu depuis dix-huit ans.
Un cadavre exécuté selon le même modus operandi vient d'y être découvert. Cependant, dès l'autopsie effectuée par le médecin légiste, Fin ne croit plus à un lien entre les deux affaires.

L'ÎLE DES OUBLIES de Victoria HISLOP

Alexis, une jeune Anglaise, ignore tout de l'histoire de sa famille. Pour en savoir plus, elle part visiter le village natal de sa mère en Crète. Elle y fait une terribl découverte : juste en face se dresse Spinalonga, la colonie où l'on envoyait les lépreux... et où son arrière-grand-mère aurait péri.

Quels mystères effrayants recèle cette île des oubliés ? Pourquoi la mère d'Alexis a-t-elle si violemment rompu avec son passé ?

L'ÎLE SOUS LA MER d' Isabel ALLENDE

1770, Saint-Domingue.
Zarité Sedella, dite Tété, a neuf ans lorsqu'elle est vendue comme esclave à Toulouse Valmorain, jeune français tout juste débarqué pour prendre la succession de son père, propriétaire terrien mort de syphilis. Zarité va découvrir la plantation, avec ses champs de canne à sucre et les esclaves courbés sous le soleil de plomb, la violence des maîtres, le refuge du vaudou. Et le désir de liberté.

LES NAUFRAGES DE L'ÎLE TROMELIN de Irène FRAIN

Un minuscule bloc perdu dans l'océan Indien. Cerné par les déferlantes, harcelé par les ouragans. C'est là qu'échouent, en 1761, les rescapés du naufrage de L'Utile, un navire français qui transportait une cargaison clandestine d'esclaves.
Les Blancs de l'équipage et les Noirs de la cale vont devoir cohabiter, trouver de l'eau, de la nourriture, de quoi faire un feu, survivre. Ensemble, ils construisent un bateau pour s'enfuir.

SOUDAIN, SEULS de Isabelle AUTISSIER

Un couple de trentenaires partis faire le tour du monde.
Une île déserte en Atlantique Sud, au large des Malouines.
Une nature rêvée, sauvage, qui vire au cauchemar.
Un homme et une femme amoureux, qui se retrouvent, soudain, seuls.
Leurs nouveaux compagnons : des manchots, des otaries, des éléphants de mer et des rats.
Comment lutter contre la faim et l'épuisement ?

Prochain rendez-vous le lundi 24 avril 2017 avec le thème "écrivains d'Afrique noire".

A vos lectures !

Lire la suite

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU 20 FEVRIER 2017

21 Février 2017 , Rédigé par Catherine

Pour commencer voici les thèmes retenus pour les rencontres des lundis 20 mars et 24 avril 2017 :

 

20 mars : Les romans comportant le mot "île(s)" dans le titre ou dont l'action se déroule dans une ou des îles.

 

24 avril : La littérature africaine.

Quant aux livres proposés le 20 février nous  ne retiendrons que ceux que nos lecteurs et lectrices ont appréciés. 

LE THEOREME DU PERROQUET de Denis GUEDJ

Le Théorème du perroquet de Denis Guedj mêle étroitement une histoire captivante, où il est question de forêt amazonienne, de bibliothèque perdue et... de perroquet, et l'histoire des mathématiques.


LA DELICATESSE DU HOMARD de Laure MANEL

Le passé est une prison dont on ne s'évade pas. Elle est partie aussi loin qu'elle a pu, pour rejoindre le début du bout du monde... et venir s'échouer au pied d'un rocher face à la mer d'Iroise. Elle dit s'appeler Elsa. Elle ne veut pas qu'on lui pose de questions. Qui est-elle ? Que cache-t-elle ? Et lui, que cache sa rudesse ? Lui qui l'accueille sans même savoir pourquoi...


DIEU EST UN POTE A MOI de Cyril MASSAROTTO

Pour élire son confident, Dieu n'avait que l'embarras du choix.
Comment expliquer qu'il est opté pour un modeste vendeur, au quotidien banal et sans relief ? Dieu seul le sait et pourtant, au fil de leur conversation, une véritable amitié se noue entre eux...


EN ATTENDANT LE VOL DES BETES SAUVAGES de Ahmadou KOUROUMA

Ce roman fait le portrait d'un certain président Koyaga en qui il est facile de reconnaître bon nombre de dictateurs africains.

Au cours de six veillées, il écoute ravi ses louanges chantées par son griot. Koyaga est trop imbu de lui-même pour s'apercevoir que ces éloges sont ambigus et dissimulent à peine des critiques féroces.


Et à nouveau :

MEME DANS LES ORTIES de Aurélie VALOGNES

Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant –, s'ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d'escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie ... jusqu'au jour où une fille...

Marie-Cécile va nous envoyer des suggestions de lecture pour les thèmes à venir. 

 

Bonne lecture et à bientôt !

 

 

 

 

Lire la suite

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU LUNDI 23 JANVIER 2017

25 Janvier 2017 , Rédigé par Catherine

A nouveau bonne année à tous et à toutes !

Tout d'abord nous avons choisi le thème pour le lundi 20 février : Des titres à coucher dehors.  Marie-Cécile nous enverra des suggestions de lecture bientôt.

Pour la deuxième fois consécutive nous avons abordé le thème des auteurs américains contemporains. 

Voici les romans qui nous ont plu :

LA MORT DU PETIT COEUR de Daniel WOODRELL

Shuggie Atkins est un adolescent solitaire et obèse. Sa mère l'appelle son "petit coeur". Son père le traite de "gros lard" et le force à s'introduire au domicile de grands malades pour y voler les "drogues" qui leur sont prescrites. Shuggie accepte, pour l'amour de cette mère qui ne cesse de le provoquer sexuellement sans avoir l'air de s'en rendre compte. Tout cela est supportable jusqu'au jour où Jimmy Vin Pearce, un grand et bel homme, surgit dans le paysage.

LA BELLE VIE de Jay McINERNEY

Deux enfants, des amis célèbres, une bonne situation, un loft à Manhattan : Corine et Russell ont tout pour être heureux. Ce parfait exemple du rêve américain est soudain brisé par l'onde de choc de l'après 11-Septembre. Les espoirs, les convictions, les sentiments, le fric, le toc et le chic, tout est remis en cause - et désormais, tout peut arriver.

CANADA de Richard FORD

Dell Parsons a 15 ans lorsque ses parents braquent une banque. Pour échapper à l'orphelinat, il fuit au Canada. Dans la région sauvage du Saskatchewan, il se réfugie chez Arthur Remlinger, charismatique et mystérieux propriétaire d'un hôtel, qui le prend à son service. Au milieu d'hommes pour qui seule compte la force brutale, Dell enterre son innocence et part à la recherche de son nouveau destin.

 


CONTRE TOUTE EVIDENCE de Tami HOAG

À Minneapolis va s'ouvrir le procès de Karl Dahl, marginal soupçonné d'avoir violé puis torturé une mère de famille et deux enfants avant de les tuer - des crimes d'une barbarie inouïe qui ont marqué l'opinion publique.
Aussi la juge Carey Moore met-elle le feu aux poudres quand elle décide que les antécédents judiciaires de Dahl ne seront pas pris en compte lors des débats. Est-ce pour cette raison qu'elle est agressée ?
Afin de la protéger, elle est dès lors placée sous la surveillance de Sam Kovac et de sa partenaire Nikki Liska, deux flics de la criminelle. La routine pour eux. Jusqu'à ce que Dahl s'évade...

CET INSTANT-LA de Douglas KENNEDY

Écrivain new-yorkais, la cinquantaine, Thomas Nesbitt reçoit à quelques jours d'intervalle deux missives qui vont ébranler sa vie : les papiers de son divorce et un paquet posté d'Allemagne par un certain Johannes Dussmann. Les souvenirs remontent...


Rappel : thème choisi pour le 20 février : les titres à coucher dehors

Le thème retenu pour le 20 mars sera : Les livres comportant le mot "île" dans le titre.

 

BONNE LECTURE !

Lire la suite

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU LUNDI 12 DECEMBRE 2016

13 Décembre 2016 , Rédigé par Catherine

Pour commencer, bienvenue à notre vingtième lectrice ! Le club continue à s'agrandir et à vivre.

 

 

Dans le cadre du thème : "les auteurs américains contemporains", une petite pensée pour Jim HARRISON qui a rejoint cette année d'autres cieux en nous laissant une oeuvre attachante qu'une de nos lectrices a particulièrement apprécié.

"Il aimait décrire la beauté d'une forêt, la sensualité d'une pêche à la truite au petit jour, le regard myope d'un coyote efflanqué ou la silhouette d'une femme gironde qui ne joue pas les effarouchées. Dans ses romans, comme dans ses nouvelles ou ses poèmes, il savait comme nul autre mêler un lyrisme retenu à un quotidien plein de rugosité."

Trois de ses oeuvres :

L'ETE OU IL FAILLIT MOURIR, LEGENDES D'AUTOMNE et DALVA

Un coup de coeur pour

MILLE FEMMES BLANCHES : LES CARNETS DE MAY DODD de Jim FERGUS

En 1875, un chef cheyenne, Little Wolf, se rend à Washington pour demander au président Ulysses S. Grant de lui faire présent de mille femmes blanches, dans le but d'"assurer la sécurité et la prospérité d'un peuple assiégé de toutes parts". Les volontaires seront recrutées pour la plupart dans les pénitenciers et les asiles de fous. 


 

Chroniques de l'Amérique "blanche" :

FREEDOM de Jonathan FRANZEN

Patty a décidé une fois pour toutes d’être la femme idéale.
Mère parfaite, épouse aimante et dévouée, cette ex-basketteuse ayant un faible pour les bad boys a fait, en l’épousant, le bonheur de Walter Berglund, de St. Paul (Minnesota). A eux deux, ils forment le couple    « bobo » par excellence. 

CHRONIQUES DE SAN FRANCISCO de Armistead MAUPIN

San Francisco et sa fameuse baie, ses tramways cahotant dans les rues en pente, son pont du Golden Gate, compte désormais un monument de plus : le 28, Barbary Lane, une pension de famille tenue par la pittoresque Anna Madrigal qui materne ses locataires avec une inépuisable gentillesse. Et ils en ont tous bien besoin, car "s'il ne pleut jamais en Californie, les larmes en revanche peuvent y couler à flots". Ils le savent bien, Mary Ann, venue de Cleveland dans cette ville qui a le don de décoincer les gens, Mona qui vient de perdre son emploi, Michael qui cherche vainement l'homme de sa vie...

Chroniques de l'Amérique "noire" :

BELOVED de Toni MORRISON

L'histoire se passe vers 1870, aux États-Unis, près de Cincinnati dans l'Ohio, dans le petit bourg de Bluestone Road.  Ce roman paru en 1987, raconte l'histoire de Sethe et de sa fille Denver qui essayent de reconstruire leur vie après avoir échappé à l'esclavage. Un jour une jeune fille se présente à leur porte, elle prétend s'appeler Beloved, or Beloved est la seule inscription sur la tombe du bébé que Sethe a tué des années auparavant, afin de lui épargner une vie d'esclavage.

JE SAIS POURQUOI CHANTE L'OISEAU EN CAGE de Maya ANGELOU

Écrit en 1969, le premier volume des mémoires de Maya Angelou (née Marguerite Johnson) raconte l’enfance d’une femme exceptionnelle, devenue une figure emblématique des États-Unis. 

L'Amérique des bas-fonds" :

 

ET QUE LE VASTE MONDE POURSUIVE SA COURSE FOLLE de Colum McCANN

Corrigan, un prêtre irlandais, cherche Dieu au milieu des prostituées, des vieux, des miséreux du Bronx ; dans un luxueux appartement de Park Avenue, des mères de soldats disparus au Vietnam se réunissent pour partager leur douleur et découvrent qu’il y a entre elles des barrières que la mort même ne peut surmonter ; dans une prison new-yorkaise, Tillie, une prostituée épuisée, crie son désespoir de n’avoir su protéger sa fille et ses petits-enfants...

POUR FINIR JE VOUS ADRESSE LE SOURIRE DE CETTE ENFANT POUR VOUS SOUHAITEZ DE JOYEUSES FÊTES DE NOËL ET BEAUCOUP DE BONHEUR POUR 2017 EN ATTENDANT DE VOUS REVOIR LE 23JANVIER !

 

Bonnes lectures !

 

 

 

Lire la suite

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU LUNDI 21 NOVEMBRE 2016

21 Novembre 2016 , Rédigé par Catherine

Le club s'agrandit. Nous nous sommes retrouvés avec plaisir autour du thème "Toiles de Maîtres" ce qui nous a permis d'ouvrir notre perspective aux relations entre l'art et la folie, l'art et la guerre, etc... et à la difficulté de peindre que ce soit au niveau de la technique qu'au niveau de l'idée créatrice et de sa mise en oeuvre.

Les livres qui nous ont inspiré sont :

 

 

L'ENFANT DE BRUGES de Gilbert SINOUE
Bruges, 1441. Arborant un air mystérieux, l'index posé sur les lèvres, Jan Van Eyck avait chuchoté : Petit, il faut savoir se taire, surtout si l'on sait.
Qui pouvait se douter alors que, derrière la recommandation du maître flamand, l'un des plus grands peintres de l'histoire de l'art, se cachait le Grand Secret ?

LE TABLEAU DU MAÎTRE FLAMAND de Arturo PEREZ-REVERTE
Sur la toile, peinte il y a cinq siècles, un seigneur et un chevalier jouent aux échecs, observés depuis le fond par une femme en noir. Détail curieux : le peintre a exécuté ce tableau deux ans après la mort mystérieuse d'un des joueurs et a tracé l'inscription "Qui a pris le cavalier "Qui a tué le cavalier ? "

BOHÊMES de Dan FRANCK
C'était l'époque où Paris était la capitale du monde. Sur les trottoirs de Montmartre et de Montparnasse, entre le Bateau-Lavoir et la Closerie des Lilas, allaient les sublimes trublions qui inventaient l'art moderne et le langage du siècle.

 

Séraphine : La vie rêvée de Séraphine de Senlis de Françoise CLOAREC
Séraphine Louis est née dans une famille pauvre de l'Oise à l'automne 1864. Orpheline, elle entame une vie de domestique. Pour s'évader Séraphine communie avec la nature, rêve, prie. Un jour, cédant à un ordre impérieux de la Vierge, elle peint. L'exaltée de Senlis est moquée pour ses toiles chatoyantes où les arbres, les fruits et les fleurs deviennent sensuels ou inquiétants. Mais le jour où un collectionneur parisien, Wilhem Uhde, découvreur de Picasso, de Braque et du Douanier Rousseau, croise la route de la talentueuse femme de ménage, il l'infléchit singulièrement... 

LA JEUNE FILLE A LA PERLE de Tracy CHEVALIER
La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l'âge d'or de la peinture hollandaise. Griet s'occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s'efforçant d'amadouer l'épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives.
Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l'introduit dans son univers. À mesure que s'affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville...

DEUX REMORDS DE CLAUDE MONET Michel BERNARD
Lorsque Claude Monet fait don à l'Etat des "Nymphéas", il impose, sans explication, que celui-ci achète son tableau "Femmes au jardin", peint soixante ans plus tôt. Ce roman raconte l'histoire d'amour et de mort qui, du flanc méditerranéen de Cévennes au bord de la Manche, de Londres aux Pays-Bas, entre le siège de Paris de 1870 et la Grande Guerre, hanta le peintre toute sa vie.
La valse des arbres et du ciel de Jean-Michel GUENASSIA
Auvers-sur-Oise, été 1890. Marguerite Gachet est une jeune fille qui étouffe dans le carcan imposé aux femmes de cette fin de siècle. Elle sera le dernier amour de Van Gogh. Leur rencontre va bouleverser définitivement leurs vies.

BERTHE MORISOT : LE SECRET DE LA FEMME EN NOIR de Dominique BONA
La seule femme du groupe des Impressionnistes, Berthe Morisot, née dans la province française en 1841, fille de préfet, peint et expose parmi ce clan d'hommes, ceux qui sont encore des réprouvés sans public, des réfractaires à l'art officiel : Manet, Degas, Monet, Renoir.

LE RÊVE BOTTICELLI de Sophie CHAUVEAU
Florence, quinzième siècle. Sous le règne de Laurent le Magnifique, jamais le sang, la beauté, la mort et la passion ne se sont autant mêlés dans la capitale toscane. Le plus doué des élèves de Fra Filippo Lippi, un certain Sandro Filipepi surnommé depuis l'enfance "botticello" (le petit tonneau) va mener à son apogée la peinture de la Renaissance. 

LA PART DE L'AUTRE DE Eric-Emmanuel SCHMITT
08 octobre 1908 selon Éric-Emmanuel Schmitt : recalé ce jour-là par d'intransigeants censeurs de l'École des Beaux-Arts de Vienne, le candidat Adolf Hitler va s'acheminer vers une existence pétrie de ressentiment, de refus de compassion mâtiné d'une folle soif du pouvoir. Que se serait-il passé, qu'aurait-il donc pu advenir, si au contraire Hitler avait été reçu aux Beaux-Arts comme apprenti peintre méritant ?

Pour terminer vous trouverez ci-dessous l'invitation au marché de noël suédois que nous a laissé Cristina et nous serons heureux de nous revoir le 12 décembre pour la prochaine rencontre du club avec le thème "auteurs américains contemporains". 

Bonne lecture !

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU LUNDI 21 NOVEMBRE 2016
Lire la suite

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU 17 OCTOBRE 2016

23 Octobre 2016 , Rédigé par Catherine

Lors de notre rencontre du 17 octobre, nous avons accueilli avec plaisir trois nouvelles lectrices  : Chantal, Véronique et Christine, nous avons décrit nos goûts littéraires, nos lectures du moment.  Parmi les titres évoqués :
 
- Stephan Zweig par D Bona : excellente biographie de Zweig, auteur juif autrichien, très sensible et élégant dans ses portraits de femmes particulièrement comme "Vinht quatre heure de la vie d'une femme" "Marie Antoinette", avec un humanisme et une pensée européenne, il sera broyé par le nazisme et le totalitarisme et se suicidera en exil. 
 
   - Lettres à Anne de François Mitterand : ce livre qui vient de sortir pose question : Est-il "moral" de publier ces correspondances intimes ? (pas à la bibliothèque MCC)
 
- Petit piment d'Alain Mabanckou : histoire d'un orphelin de Pointe-noire au Congo qui doit se débrouiller pour survivre, le lecteur est plongé dans cette capitale africaine au milieu de trafics divers. c'est la langue de Mabanckou qui nous transporte dans cette atmosphère grouillante. Du même auteur : Verre cassé (exellent MCC)
 
- l'amie prodigieuse T1 & 2 de Elena Ferrante : l'enfance et la vie de 2 jeunes filles d'un quartier pauvre de Naples dans les années 60, l'une surdouée choisit de se marier pour assurer son avenir, l'autre suit des études... On sent le poids et la violence de ce monde d'hommes. (REM : le tome 3 sortira en janvier MCC).
 
- Le rouge vif de la rhubarbe de Audur Ava Olafsdottir : ce nouveau roman publié en France est en fait le 1er de cette auteure islandaise, roman poétique, décrivant une jeune fille handicapée dans un village perdu de la côte islandaise qui vit dans ses rêves,au rythme des saisons... (pas le meilleur de l'auteure, voir "Rosa candida" par exemple. MCC)
 
PROCHAIN RDV le 21 novembre : thème " TOILES DE MAÎTRES"  
sur les peintres dans la littérature. 
 
Excellentes lectures d'ici là !
 
Marie Cécile
COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU 17 OCTOBRE 2016
COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU 17 OCTOBRE 2016
COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU 17 OCTOBRE 2016
COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU 17 OCTOBRE 2016
COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU 17 OCTOBRE 2016
Lire la suite
1 2 3 4 5 > >>